Update Covid-19

Le 15 avril, le Conseil national de sécurité a interdit la tenue de tous les événements de masse jusqu’à la fin août.
Bien qu’aucune décision n’ait encore été prise pour la période postérieure au 1er septembre, nous tenions tout de même à vous informer des dernières évolutions.
Découvrez ci-dessous nos réponses aux questions fréquemment posées :

Un salon/événement joue un rôle important à de nombreux égards, notamment du point de vue économique, pour nos organisateurs, exposants, nos visiteurs et nous-mêmes, en tant qu’organisateur d’événements. Certains secteurs réalisent jusqu’à 40 % de leur chiffre d’affaires annuel lors de salons. Les salons sont par ailleurs indispensables pour d’autres prestataires de services, comme les monteurs de stands, les fournisseurs food & beverages et les services d’hôtesses et stewards. L’organisation d’un salon profite en outre aussi à l’économie locale et régionale : hôtels, taxis et restaurants. Nous sommes persuadés que les salons contribueront à la relance de l’économie.

La santé de nos collaborateurs, visiteurs, exposants, organisateurs et de toutes les autres personnes impliquées dans l’organisation est primordiale à nos yeux. Dans une note transmise par l’organisation sectorielle Febelux au GEES et au Conseil national de sécurité, nous avons fourni, dans le cadre d’un Event Risk Model (une sorte de check-list), 18 paramètres permettant d’évaluer et d’ajuster si nécessaire la sécurité d’un événement. Ce modèle est indissociablement lié à un Code de conduite qui répertorie toutes les mesures de sécurité. Nous attendons impatiemment la réponse de nos politiques belges à cette proposition et espérons qu’un cadre clair verra le jour pour permettre une relance à l’automne.

Pour l’instant, Easyfairs Belgique travaille intensivement à un plan de sécurité pour adapter nos événements et nos sites à cette nouvelle norme qu’est le mètre et demi de distance de sécurité. Toutes les mesures n’ont pas encore été clairement définies, il faudra attendre les directives du gouvernement. Les mesures actuellement à l’étude sont l’obligation d’inscription préalable et la mise en place de créneaux horaires.

Cela impliquerait que d’une part les visiteurs s’inscrivent dans un créneau horaire spécifique et d’autres part que les heures d’ouvertures soient éventuellement étendues dans la mesure du possible et si nécessaire. L’avantage des créneaux horaires est que chacun disposera du temps et de l’espace nécessaire pour dialoguer en toute sécurité.

Nous examinons aussi la possibilité de mettre en place des entrées et sorties distinctes, une configuration avec des allées plus larges (si possible et nécessaire), un programme de nettoyage et de sécurité adapté, un contrôle des foules pour rappeler aux visiteurs de respecter la distance d’un mètre et demi et une communication étendue (avant et après l’événement) pour informer toutes les personnes concernées des mesures de sécurité. Nous avons également passé une commande de matériel de sécurité, comme des masques, du gel hydroalcoolique et des gants.

Ce point est lui aussi en cours d’examen. Nous respecterons les mesures imposées par le gouvernement pour le secteur de l’horeca. Toutes les autres mesures visant à limiter la propagation du coronavirus seront également d’application, comme le respect d’une distance d’un mètre et demi à la caisse. Ces distances seront clairement indiquées, comme c’est déjà le cas dans les supermarchés et d’autres commerces. Nous passerons aussi à des paiements 100 % dématérialisés.

C’est difficile à dire pour l’instant. Nous attendons actuellement une décision définitive du Conseil national de sécurité quant à l’organisation des salons à l’automne. Nous avons bon espoir que les salons pourront avoir lieu dès cet automne, moyennant le respect du mètre et demi de sécurité. Nous sommes évidemment tributaires de l’actualité et de la propagation du coronavirus. Nous suivons bien entendu les évolutions de très près et vous tiendrons informés par le biais de notre site web, de nos réseaux sociaux et de nos newsletters.

Nous travaillons intensivement pour mettre tous nos événements en conformité avec les mesures anti-coronavirus. Nous vous tiendrons informés dès que le gouvernement aura clairement exposé les mesures à prendre pour la reprise. Nous mettons tout en œuvre pour garantir la sécurité et la santé de toutes les personnes concernées.

Easyfairs offers the safest place to meet!

Nous restons facilement joignables, même si nos collaborateurs travaillent à temps partiel en raison du nombre élevé d’événements reportés ou annulés. N’hésitez pas à contacter l’un de nos collègues si vous avez des questions. Nous nous ferons un plaisir de vous aider !

Ce n’est pas possible pour le moment. Mais à partir de juin, nous autoriserons à nouveau les visites sur place, sur rendez-vous et moyennant le respect des mesures de sécurité nécessaires. Prenez déjà rendez-vous à l’adresse sales@easyfairs.com

 

The event industry has been hit hard. But we will rise. Because that’s what we do.

Retour haut de page